Créer mon blog M'identifier

Tomas Maier opuszcza Bottega Veneta po 17 latach

Le 14 juin 2018, 12:40 dans Mode 0

Tomas Maier rezygnuje ze swojej roli dyrektora kreatywnego w Bottega Veneta. Maier stał na czele włoskiej wytwórni od 2001 roku, kiedy to została przejęta przez Gucci Group, obecnie Keringa, i został osobiście powołany na stanowisko Toma Forda.

"To w dużej mierze dzięki wysokim wymaganiom twórczym Tomasa, że Bottega Veneta stała się domem, jakim jest dzisiaj" - powiedział w oświadczeniu szef CEO François-Henri Pinault. "Włożył to z powrotem w luksusową scenę i uczynił ją niekwestionowanym odniesieniem. Dzięki swojej wizji twórczej wspaniale zaprezentował wiedzę fachową rzemieślników. Jestem mu bardzo wdzięczny i osobiście dziękuję mu za pracę, którą wykonał i za wyjątkowy sukces, który pomógł osiągnąć. "

Nastroje Pinaulta dalekie są od przesady. Bottega Veneta, założona w 1966 roku, zmagała się z wyścigiem mody lat 90., a po krótkotrwałym odrodzeniu z rąk Katie Grand i Gilesa Deacona, wytwórnia walczyła. Kiedy Maier dołączył do zespołu w 2001 roku, pilnie pracował nad markowymi akcesoriami marki, czekając do 2005 roku na przedstawienie kolekcji gotowej do noszenia. Kiedy to zrobił, jego pokazy dla mężczyzn i kobiet stały się namiotami Milońskiego Tygodnia Mody dla ich intelektualnego, wyrafinowanego podejścia do współczesnych trendów. W lutym marka połączyła kolekcję męskich i damskich jesienników 2018 w jedno pokazane na byłej giełdzie nowojorskiej w New York Fashion Week. Największy okręt flagowy firmy otwarto w tym miesiącu na Madison Avenue.

Poza gotowością do noszenia i dodatkami w domu, Maier odegrał także rolę w otwarciu Scuola della Pelletteria Bottega Veneta, w Vicenzie w 2006 roku. Szkoła handlowa specjalizuje się w sygnowanej przez Bottegę Veneta intrecciato tkanej skórze.

Poza swoimi zobowiązaniami w Bottega Veneta, Maier utrzymuje tytułową markę odzieży damskiej, męskiej i okularów ochronnych (która jest częściowo własnością Keringa) i jest znana w środowisku mody z uwagi na architekturę i aranżację wnętrz. (Dziecko architektów, Maier jest właścicielem domów na całym świecie, w szczególności w Palm Beach w Nowym Jorku i na wyspie u wybrzeży Maine.) Przed dołączeniem do Bottega Veneta Maier pracował w rolach projektowych w Guy Laroche, Sonia Rykiel , Revillon i Hermès.

Wiadomość o odejściu Maiera nadchodzi, gdy sezon na wiosnę 2019 roku się nagrzewa. Kto może odnieść sukces Maier we włoskiej marce będzie mówić o pierwszych rzędach, kiedy kolekcje w Mediolanie rozpoczną się w ten piątek. Ze swojej strony Kering nie skomentował, kiedy nowy dyrektor kreatywny zostanie nazwany.

Ces robes Dreamy New Florence-Made sont parfaites pour l'été

Le 17 mai 2018, 10:48 dans Mode 0

Si un manque cruel de vêtements d'été dans votre garde-robe vous a envoyé dans un état de panique, ne vous inquiétez pas. Ici, à la rescousse, la créatrice florentine Gioia Bini, dont la collection de robes inspirées de la dolce vita, auparavant uniquement disponibles sur commande, a été lancée aujourd'hui sur MatchesFashion.com. "Ses créations incarnent le glamour italien décontracté à son meilleur", explique Margherita Missoni, qui a emballé l'une des robes froncées de Bini pour un récent voyage dans la ville montagneuse de Matera. "Se sentir si habillé quand vous avez simplement jeté une petite robe et quitté la maison est le plus grand sentiment."

Si les formes sont simples, l'exécution est superbe grâce à une équipe locale de couturières spécialisées dans la couture. «Ces femmes travaillent encore à la main et ont des années d'expérience, mais tous ces artisans disparaissent lentement à cause de la façon dont la mode fonctionne si vite», explique Bini, diplômé de Central Saint Martins. Elle a lancé sa marque homonyme il y a un an et demi, inspirée par les robes classiques que sa mère et sa grand-mère avaient fabriquées il y a longtemps et qu'elles portaient tout au long de leur vie. "Je voulais que ces pièces soient sans saison et intemporelles, plutôt que constamment [sur la] prochaine, prochaine, prochaine", ajoute-t-elle. Ce principe directeur l'a amenée à expérimenter de nouveaux motifs et textures plutôt que de dégager un surplus de silhouettes.

 

"Juste en changeant le tissu, vous pouvez changer complètement la robe", dit Bini, qui a choisi quatre designs dans 14 textiles uniques pour sa capsule Matches. Prenez la Camilla, un de ses premiers croquis, qui est maintenant disponible dans un lin italien jaune pâle et un imprimé de glycine vintage que Bini a rencontré lors de ses voyages. Et si la coupe froufrous est devenue un favori des fans (on l'a vu sur Camille Charrière et Noor Fares), la robe Tina plus structurée, avec son corsage lambrissé et sa jupe écumante, pourrait bientôt lui coûter cher . "Je l'ai fait en organza de soie à 100%, donc les filles pouvaient l'utiliser pour les cérémonies de mariage", dit Bini. "C'est la saison des mariages, après tout!" Considérez cela comme la cerise sur le gâteau.

Deux des labels les plus cool de L.A. organisent un défilé «anti-mode»

Le 11 avril 2018, 10:58 dans 0

La ligne pour voir ComeSesso, une collaboration entre la marque de mode No Sesso et la ligne de vêtements de petit groupe Come Tees, s'est déroulée autour d'un entrepôt près des rives de la rivière Los Angeles où l'événement a eu lieu samedi dernier. De longues files d'attente comme celle-ci sont généralement la réserve de concerts de rock, mais sur le côté est de L.A., la mode a tendance à avoir un peu plus de grain.



Les deux camps font partie d'une scène underground vibrante et radicalement inclusive, alors bien sûr, le spectacle était ouvert au public. La collection reflète cet esprit renégat. Les modèles sont descendus d'une piste d'Asmara de Nguzunguzu et de Venus X de Ghe2G0th1k, dans des looks portatifs mais aussi décidément punk. Le dénominateur commun entre ces deux labels émergents est indéniable - ils relient tous deux les points entre la mode et l'art, en créant des vêtements avec une main bricolée que l'on peut porter ou accrocher au mur.

"Je pense que nous fusionnons à un amour mutuel de l'art textile et des vêtements de sport", a déclaré Sonya Sombreuil de Come Tees dans les coulisses après le spectacle. Ces formes streetwise, astucieuses ont été trouvés dans un costume fabriqué à partir de différents panneaux de couleur maintenus ensemble par une ficelle enroulée à travers des œillets; une robe de tennis monogrammée qui pendait à l'épaule; un pull et une combinaison de shorts avec des photos imprimées sur eux comme un album. Le travail d'impression sur chaque vêtement était accrocheur, et Sombreuil a dit qu'elle et Pierre Davis de No Sesso ont passé d'innombrables heures à imprimer chaque pièce à la main.

"Chaque centimètre de ce tissu, j'ai touché", a déclaré Sombreuil, dont les chemises ont fait sensation lorsqu'elles ont été vues sur Rihanna et Kanye West en 2016. "Il y avait trois tirages de signature. L'un d'eux était un peu une blague et un peu un hommage à combien nous aimons les monogrammes de haute couture. Nous avons donc fait un monogramme schizophrénique. J'aime MCM, j'aime Fendi, j'aime Gucci. Pour moi, Gucci est une image puissante. Ensuite, nous avons eu une image où - j'utilise beaucoup de photographie dans mon travail - alors nous avons tous les deux apporté des photos qui concernaient nos origines. Et puis les dessins. "

Les photographies et les dessins contenaient des souvenirs personnels pour Davis. "Les photos proviennent de magazines de cheveux noirs des années 90", a déclaré Davis. "Et c'est aussi ce qui inspire ces illustrations. C'était l'une de mes premières intros à voir des célébrités parler de leurs cheveux et porter des vêtements vraiment cool. C'était quelque chose qui me collait. "

Naturellement, le casting était une affaire de famille. Zoe Jennings, qui a déjà travaillé pour No Sesso (et a été recrutée pour d'autres travaux de modélisation en conséquence) a parlé avec passion du sens de la convivialité de la marque. "Cette marque est la plus sûre pour les personnes de couleur ou de n'importe qui. Nous nous protégeons, c'est littéralement pour tout le monde. C'est tout compris, même pour les grandes filles », a déclaré Jennings. "La plupart des vêtements faits pour les grandes filles sont ringards comme l'enfer. Cela ne doit pas nécessairement être une impression de guépard. »Les galeristes jumeaux, José et Hector Polio, et la peintre Emma Kohlmann faisaient partie de la formation, tout comme Kona, une soul star locale. "Ils ont ces soirées massives avec des half-pipes, des feux d'artifice, des barbecues", a déclaré Kona. «Tout à coup, je fume de l'herbe avec Mac DeMarco ou Anderson Paak, c'est comme:« J'aime tes chaussures »Les équipes de No Sesso et Come Tees sont les enfants cool, et elles soutiennent la communauté.

L'ambiance parmi les spectateurs était tout aussi conviviale. Des acclamations montaient de la foule à chaque regard passager, et quand un modèle trébuchait sur la piste, plusieurs membres du public se préparaient à l'attraper, comme si la chute pouvait se terminer dans un moment de surf de foule triomphant. Parmi les centaines qui ont filtré dans l'espace étaient des artistes et des musiciens tels que Jasmine Nyende, Royaume, James

Voir la suite ≫